Série "Barbaresques"

Couv. T. Pellow
L'histoire de la longue captivité et des aventures de Thomas Pellow dans le sud de la Barbarie [v.1743] (2008)

Traduction et notes de M.Morsy, présentation de Denise Brahimi

Le récit fait par l’Anglais Thomas Pellow de sa captivité au Maroc pendant la première moitié du XVIIIe siècle apparaît comme l’un des exemples les plus réussis et les plus signifiants de l’intégration d’un écrit d’expérience autobiographique riche et complexe dans un genre littéraire, celui du récit de captivité en Barbarie, illustré à la même période par les relations de Moüette, de Pidou de Saint Olon et de Dominique Busnot.

L’auteur, qui fut captif pendant vingt-trois ans (1715-1738), puis soldat dans l’armée du sultan Moulay Ismaël (1720-1736), a tout d’abord retenu l’intérêt par le portrait qu'il fait du Sultan, que l'auteur a bien connu lui-même; la description qu'il fait de l’anarchie qui a suivi la disparition de cet autocrate à la personnalité mythique suffisent à montrer le talent d’écriture qui était le sien.


Couv. J-B Gramaye "Histoire de Tunis"
Le Royaume de Tunis au XVIIe siècle - VIIIe livre de l'Afrique Illustrée en X Livres de Jean-Baptiste Gramaye (1622) (2010)

Texte latin en regard. Traduction française, introduction et notes par Azzedine Guellouz.

Jésuite belge, donc en 1619 sujet espagnol, Jean–Baptiste Gramaye (1579-1635) fut retenu captif en Alger en 1619. Ce séjour lui fournit, outre la matière d'un journal, celle d'une Histoire illustrée de l'Afrique (1622), dont les six premiers livres sont consacrés au passé des différentes régions de l’actuel Maghreb ; ils sont suivis de monographies consacrées à leur « état présent ».

En consacrant au Livre VIII de cet ouvrage (Du royaume de Tunis) et à son Appendice suggérant les moyens d’expulser les Turcs de toute l’Afrique une traduction attentive aux préoccupations stylistiques d’un rhéteur talentueux, la présente édition en met en lumière les enjeux historiques et poétiques propres.



L’esclavage du brave chevalier de Vintimille, suivi de l'Odyssée ou Diversité d'aventures rencontres et voyages en Europe, Asie et Afrique (2011) (2012)

Edition, introduction et notes par C. Zonza

Les deux récits réunis dans cet ouvrage, L’esclavage du brave chevalier de Vintimille de Henry du Lisdam (1608) et L’Odyssée ou diversité d’aventures, rencontres et voyages (1665) ont été publiés à quelque soixante ans d’intervalle.

Si le premier rapporte des événements quasi contemporains du moment de l’écriture, le second en revanche prend pour sujet une aventure survenue trente-cinq ans plus tôt. La différence formelle, l’éloignement chronologique, la spécificité générique de chacun de ces textes n’en rendent pas moins signifiante la réunion dans une même édition de ces deux récits de captivité, qui prétendent également à l’historicité, et se donnent comme des témoignages.